Chepakee - Prenez rendez-vous en ligne chez un professionnel du bien être

En poursuivant la navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation et l'écriture de cookies sur votre appareil connecté.

Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques et améliorer votre expérience utilisateur.

Cliquez ici pour en savoir plus...

Je suis un pro

La tribu des spécialistes du mieux-être

Le bien-être, la santé globale

Le Bien-Être, la Santé Globale

Le bien-être, qu'est-ce que c'est ?

Quand la santé est prise en compte dans sa globalité, elle est associée à la notion de bien-être.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) définit la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

La santé globale ou qualité de vie. Dans cette optique, le bien-être est la mesure dans laquelle un groupe ou un individu peut :

  • D’une part, réaliser ses ambitions et satisfaire ses besoins ;
  • D’autre part, s’adapter à celui-ci.

Cette approche englobe tant les éléments thérapeutiques stricto sensu que les déterminants de santé et concerne la santé physique comme la santé psychique.

Nous sommes de plus en plus attentifs à la notion de bien-être et de qualité de vie.

Le bien-être est un état directement lié, dans des proportions différentes selon les individus, à plusieurs facteurs de notre vie personnelle :

  • Tout d’abord notre plaisir bien sûr ;
  • Notre santé ;
  • Notre confort ;
  • Notre réussite matérielle ;
  • À la réalisation de soi ;
  • Et enfin à l’harmonie avec soi-même, les autres individus et notre environnement.

Un esprit sain dans un corps sain : le bien-être physique et le bien-être psychologique.

Le bien-être physique renvoie à une bonne santé physiologique générale et à la satisfaction des besoins essentiels du corps.

Le bien-être psychologique est quant à lui une composante personnelle plus subjective.

UN LIEN VITAL : la SANTE MENTALE ET la SANTE PHYSIQUE sont étroitement liées.

Il convient donc de profiter des leviers accessibles pour soigner sa santé, et améliorer son mental et sa qualité de vie.

Car si certains facteurs sont difficilement contrôlables d’autres sont tout à fait à notre portée :

  • Soigner notre santé en faisant attention à notre nutrition, notre sommeil et notre lieu de vie ;
  • Éviter le stress, aménager un environnement direct propice à l’équilibre psychologique.
Les soins mieux-être

Quels sont les différents types de soins ?

Les soins corporels – bien-être physique :

Un corps sain et en bonne santé garantit une vie plus harmonieuse, et une clé qui ouvre la porte au bonheur. S’offrir des séances de soins corporels régulièrement n’est pas un caprice, mais une hygiène de vie indispensable pour préserver la santé et le bien-être du corps.

Les soins corporels apportent une sensation de confort et de bien-être, et contribuent à une bonne santé physique et psychique.

Une séance de soins du corps est bien plus qu’un moment de détente et de relaxation. Certains types de pratiques peuvent aider à prévenir ou à traiter certains troubles grâce à la stimulation des zones de réflexes du corps.

Les soins corporels peuvent également recourir à l’utilisation de produits ou de matériaux particuliers comme dans le cas de l’aromathérapie ou le massage aux pierres chaudes.

Quand le corps se sent bien, il est normal que cela apporte un effet positif sur le mental.

Le corps sécrète de la dopamine, une hormone qui produit un sentiment de satisfaction, de plaisir et d’épanouissement. Le patient développe son estime de soi et devient plus confiant. C’est un excellent moyen pour lutter contre l’anxiété, le stress et les états dépressifs.

Les soins psychiques – bien être psychologique :

Le bien-être psychologique est caractérisé par un équilibre mental, des pensées positives, un faible niveau d’anxiété, une confiance en soi, une bonne estime de soi ainsi qu’une absence de dépendance.

Le bien-être psychologique concerne l'autonomie, la maîtrise de son environnement, la croissance personnelle, les relations positives avec les autres, les buts dans la vie et l'acceptation de soi.

Une bonne santé mentale est un état de bien-être psychique et social qui permet à chacun de réaliser son potentiel, de faire face aux difficultés normales de la vie personnelle et professionnelle.

Elle correspond à la capacité de mener une vie épanouissante, de développer et d’entretenir des relations dans sa communauté de vie et d’y participer.

C’est un état d’équilibre entre toutes les dimensions de la vie : émotionnelle, physique, sociale, spirituelle, économique.

Les soins de bien-être psychologiques permettent de s’entraîner au bien-être mental.

La méditation fait partie de ces pratiques qui permettent de mieux connaître ses émotions et à les accepter.

Le développement personnel :

Le développement personnel concerne toutes les activités proposant de développer une connaissance de soi, de valoriser ses talents et son potentiel.

Le développement personnel passe par un effort et un travail vers une meilleure qualité de vie, grâce à la réalisation de ses aspirations et de ses rêves.

Il concerne les différents aspects de la vie : professionnel, personnel, spirituel, financier, relationnel, familial.

Le développement personnel peut être accompagné. Dans le cadre d’une démarche partagé, le patient est soutenu et guidé, pour accéder aux objectifs qu’il s’est fixé ou surmonter une épreuve.

L’accompagnement personnalisé par un coach en développement permet de passer à l’action pour atteindre les buts fixés ou accroître ses performances dans un domaine précis.

Le bien-être, la santé globale

La Médecine Douce

La médecine douce, qu'est-ce que c'est ?

Les médecines douces constituent une famille d’une centaine de pratiques n’utilisant ni médicaments ni molécules chimiques pour traiter les patients. Chacune d’entre elles a sa propre philosophie et propose une méthode atypique.

Elles sont aussi appelées médecines alternatives ou médecines traditionnelles, médecines naturelles ou médecines complémentaires, médecines parallèles ou médecines holistiques.

Les médecines douces regroupent toutes les approches thérapeutiques qui diffèrent de la médecine conventionnelle, officiellement reconnue par les autorités de santé publiques, c’est-à-dire l’allopathie ou médecine allopathique.

Elles excluent donc l’utilisation de tout produit pharmaceutique (principe de base de l’allopathie) et reposent sur l’utilisation uniquement de moyens naturels, pour prévenir ou soulager différents problèmes de santé.

Les médecines douces sont des approches complémentaires de la médecine allopathique conventionnelle.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît les « nombreux bienfaits » des médecines alternatives. L’OMS a répertorié 400 pratiques de médecine douce, qu’elle définit comme la combinaison de la Médecine Traditionnelle et de la Médecine Complémentaire.

Quels sont les différents types de médecines douces ?

Les médecines douces sont classées en 4 catégories :.

  • Les thérapies biologiques (telles que la phytothérapie, l’aromathérapie…)
  • Les thérapies manuelles (ostéopathie, chiropractie…)
  • Les systèmes complets (acupuncture, homéopathie…)
  • Les approches « corps-esprit » (hypnose, méditation, sophrologie…)

Quels sont les bienfaits de la médecine douce ?

Les médecines douces vont la plupart du temps permettre au corps de se libérer des tensions et du stress.

Elles vont ainsi optimiser les fonctions corporelles. Ces médecines non conventionnelles vont aider le corps à mieux se détendre, mais aussi à le stimuler.

L’organisme sera alors en faculté de se défendre naturellement.

Ces procédés peuvent aussi contribuer à renforcer la solidité des os, à détoxifier le corps, à améliorer l’activité cardiaque ou cérébrale, et de manière générale à changer l’état d’esprit des gens.

Les médecines douces sont-elles efficaces ?

Si l’on considère que les médecines douces apportent mieux-être et bien être, on peut déjà parler d’efficacité.

Elles apportent détente et relaxation.

Elles permettent de diminuer l’anxiété et peuvent apporter un soutien non négligeable face à des sources de tension ou de stress.

Le yoga et les massages sont ainsi fréquemment pratiqués pour leur vertu relaxante, et d’autres thérapies, comme la sophrologie, qui synthétise de nombreuses techniques de relaxation telles que la méditation ou le yoga, permettent d’harmoniser le corps et l’esprit.

Loin des méthodes chimiques et intrusives, ces techniques permettent d’appréhender le processus de guérison différemment, en responsabilisant le patient et en lui donnant les moyens d’être lui-même à l’écoute de son corps et de ses symptômes.

 

Attention : Les médecines douces ne remplacent en aucun cas un traitement médical. Certaines pratiques ou certains accompagnements doivent être réalisés en parallèle d’un suivi médical.

Les spécialités

Découvrez les bienfaits multiples des Spécialités de Médecines Douces et des Soins Bien-Être

Pour Choisir les Spécialités et Pratiques adaptées à vos besoins: Destination Mieux Être

La tribu des spécialistes du mieux-être